Retour sur le championnat d’Europe

Le championnat d’Europe  de Nacra 17 qui se déroulait en Angleterre à Weymouth, s’est achevé il y a une semaine. Nous terminons à la vingt-huitième   place.  
Cette étape a été courue dans des conditions généralement assez ventées (7-17 nœuds, clapot). 

C’est un bilan en demi-teinte en termes de résultat, cependant nous sommes fiers de notre performance et de notre travail. Nous sommes clairement très performants sur toutes les phases de prés ou nous pouvons jouer avec les meilleur mondiaux ; mais nous manquons cependant d’heures de navigation, notamment pour être également performants au portant.

Nous perdons toujours des places au portant : en phase foiling, notre vol n’est toujours pas assez stable. Même si nous terminons troisième équipage français, nous ne perdons pas espoir. Nous sentons aujourd’hui que Billy Besson et Marie Riou commencent à avoir une légère avance sur le groupe mais cela reste encore très indécis. Nous marquons le pas sur les phases de portant, mais nos performances au près nous permettent de rester dans la course, et cela nous rassure grandement.

Suite à ce championnat, l’équipe de France nous a convié à participer un stage sur la Lac de Garde (Italie) début juillet. Cela nous permettra à coup sûr de rattraper un certain retard pour la suite de la saison. Nous avons encore beaucoup de de travail à accomplir pour être les plus performants possible sur le championnat du monde cet hiver en décembre en Nouvelle-Zélande.


Lors du championnat d’Europe, nous naviguons la plupart du temps dans les 20 premiers mondiaux. Cependant la flotte a vraiment énormément progressé sur toutes les phases de contact et de départ ce qui rend la flotte très dense (une minute sépare le premier du dernier bateau en rond or). Nous faisons par ailleurs partie des équipages invités à la finale de la World Cup (Marseille), qui réunit exclusivement les 20 meilleurs mondiaux.


Dans une semaine commence la finale de la WC de Marseille qui opposera les 20 meilleurs mondiaux de chaque discipline olympique. Nous commençons les entraînements dès jeudi prochain pour préparer au mieux cette étape. Nous savons que le niveau sera très élevé et nous sommes très heureux de pouvoir nous confronter encore une fois à ces équipages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *