MH Sailing

Bienvenue sur le site de MH Sailing,, le site du parcours sportif de Marie Soler et Hugues Puimatto.

Marie et Hugues, après avoir participé à de nombreuses compétitions sur des supports variés, ont désigné de se consacrer au Nacra 17, dans une perspective Olympique…

 

Dernières nouvelles

Fin d’une longue session d’entraînement avec l’Equipe de France. Il est temps de se reposer pour revenir en forme la semaine prochaine ! End of a long training session with the French team. It’s time to rest to return next week ! Cheminées Poujoulat Effios Marinepool H2O Sensations Club La Pelle Voile Banque Populaire  

Entraînement

C’est la fin d’une semaine d’entrainement avec l’Equipe de France. Le travail continu !   This is the end of a training week in light wind with the other members of the french team. Hard work continues !   Cheminées Poujoulat Effios H2O Sensations Voile Banque Populaire Marinepool Phytoquant Sport La Pelle

L’équipage

Hugues Puimatto, l’équipier

La soif de performance !

Après avoir passé deux ans sur l’eau en tant qu’entraineur, j’ai voulu prendre du recul et apprendre avec les meilleurs.
Depuis longtemps, si quelqu’un m’avait dit que j’allais repartir pour une préparation olympique, j’aurais signé en bas de la page immédiatement.
Nous avons aujourd’hui, avec Marie, l’opportunité d’un projet en double mixte.
Toutes les conditions sont réunies pour poursuivre une préparation saine et structurée.
Gestion du projet, préparation et entretien du bateau… A côté des entrainements et des compétitions, les tâches ne manquent pas.
Un travail important, dont la qualité et le sérieux sont essentiels pour arriver sur les compétitions dans les meilleures conditions !

 

Marie Soler, la barreuse

La passion de la voile

« Qui aurait pu un jour imaginer que je puisse autant aimer la voile ? »
Cette sensation de liberté… Au départ, je n’étais pas vouée à cela. Je ne suis pas née marin, je le suis devenue. Ma famille n’est pas issue d’un milieu marin : mon père préfère les motos aux bateaux et à l’eau.

Marie Soler, la barreuse

« L’ eau, je la préfère dans le pastis » dit-il pour plaisanter. Ma mère n’a pas le pied marin non plus. L’élément déclencheur a certainement été mon frère : en rentrant d’Afrique, il a essayé la voile… et il a aimé ! Toute petite, j’ai voulu faire comme mon grand frère. Pas pour suivre ses traces, mais plutôt par curiosité : il parlait sans cesse de ses sensations, alors j’ai voulu essayer.
Chose faite à cinq ans… et depuis, ça dure ! Et ce n’ai pas fini. Je ne fais pas de la voile, c’est la voile qui fait de moi ce que je suis devenue.
« Homme libre, toujours tu chériras la mer ». Belle phrase de Baudelaire.
Je dois être sacrément libre, alors !

Un nouveau duo

Notre objectif est simple : atteindre le meilleur niveau International en trois ans, maximum, pour prétendre à une qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo.
Le niveau français en voile est unanimement reconnu comme un des meilleurs au monde. Et l’Equipe de France Nacra 17 a mis la barre très haute, avec trois titres de Champions du Monde.`


Championnats d’Europe, Championnat du Monde, World Cup series… Notre programme sportif est désormais inscrit dans les épreuves les plus prestigieuses.
Nous savons qu’avec beaucoup de travail, de persévérance, mais aussi, et surtout, avec votre soutien, nous sommes capables du meilleur, en formant ensemble, une belle, grande, et très performante équipe.

Le bateau

Le Nacra 17 est le bateau Olympique le plus extrême qui soit. Cette série est l’antichambre de la Coupe de l’America.
Depuis peu, la voile a subi un grand bouleversement. Afin de se créer une image médiatique, les bateaux de courses évoluent « avec l’air du temps »,
A partir de l’été 2017, le Nacra 17 évolue, et devient volant en s’équipant de véritables foils.
Déjà extrême et performant dans sa première version, le Nacra 17 mk2 s’inscrit dans les dynamiques les plus actuelles du vol et de la vitesse.
Synonyme d’excellence, ce support est convoité par les meilleurs mondiaux et est considéré comme étant le plus difficile et le plus impressionnant des supports Olympiques en voile.
Son coté « extrême » en fait un support photogénique, et ainsi un bon support de sponsoring.

Longueur : 5, 25 m
Largeur : 2 ,59 m
Poids : 139 kg
Longueur de mât : 9, 00m
Surface de GV : 16,25 m2
Surface de Foc : 9,00 m2
Surface de Spi : 18,50 m2
Constructeur : Nacra

Le Nacra 17 est un catamaran de 17 Pieds, conçu en 2011 par Morelli et Melvin pour Nacra Sailing International.

schéma N17
Le nacra 17 première version, avec ses C foils

En mai 2012, la Fédération Internationale de Voile (ISAF) a choisi le Nacra 17 comme équipement pour l’épreuve du multicoque mixte à Rio 2016. Pour la première fois,  une discipline mixte a sa place en voile Olympique.

Nacra Sailing International est une Société Néerlandaise basée à Scheveningen (La Haye).

Morrelli & Melvin ont conçu le Nacra 17 en parfaite adéquation avec le Cahier des Charges de l’ISAF pour le multicoque Olympique 2016. Les dérives courbées ont une dimension particulière pour le catamaran.

Le NACRA 17 est utilisé comme support multicoque Olympique dans la «classe de multicoque mixte». Chaque année il y a plusieurs étapes de World Cup, des Championnats du Monde et d’Europe où les marins d’élite du monde dans le catamaran courent l’un contre l’autre.

Le NACRA 17 a été conçu à partir d’une page blanche pour répondre aux critères spécifiques définis par l’ISAF pour le multicoque Olympique de 2016. Nacra Sailing International s’appuie sur l’expérience acquise  avec ses catamarans Formule 16, 18, ainsi que le Nacra 20 qui ouvre la voie vers les catamarans légers  « volants ». La spécification de l’ISAF n’exigeait pas que la conception soit conforme à une règle de classe existante ; il a donc été possible de dessiner un bateau original adapté aux équipages mixtes, et doté des équipements les plus performants comme un mat carbone.

En 2017, le comité olympique et l’ISAF ont approuvé le passage à la version MK2, équipée en « full foiling

 

 

Contact

Pour toute information, ou message d’encouragement…